Crus bourgeois : Une démarche qualitative

Appellation existante depuis plusieurs siècles déjà, les crus bourgeois ont pu être sauvé en mettant en place une exigence en termes de qualité et une sélection des produits labellisés stricte. De cette façon, les crus bourgeois survivent au raz-de-marée des appellations, toutes plus floues les unes que les autres.
La démarche consiste à valider la démarche des producteurs sur un certain nombre d’étapes afin de garantir une certaine qualité de produit au consommateur. La qualité du vin est ainsi garantie sur un volume donné. Vous ne douterez plus de l’authenticité d’un label quand vous verrez la mention cru bourgeois désormais.

Un arrêté qui a tout changé

Suite à des mois de négociation, l’appellation cru bourgeois obtient finalement une homologation qui lui permet de continuer d’exister et d’avoir une crédibilité. Cette appellation met beaucoup en valeur les propriétaires des vignes qui permettent la production de vin, explique www.crus-bourgeois.net.
Les critères multiples permettent d’obtenir un gage de qualité indiscutable, qui met fortement en valeur les crus sélectionnés et annoncés en septembre de chaque année. Maintenant que vous êtes renseignés sur ce label dans l’ombre, à vous de choisir ce que vous en ferez, et si vous le croisez, vous le reconnaîtrez.