Quels sont les avantages et limites du maintien à domicile des personnes âgées ?

La plupart des personnes âgées préfèrent rester dans leur propre domicile pour plus de confort, même quand elles ne sont plus en mesure de s’occuper convenablement d’eux-mêmes. C’est ce qu’on appelle le maintien à domicile. Loin d’être une solution de facilité, cette pratique nécessite une organisation minutieuse et un suivi rigoureux. Découvrez ici les avantages et limites que présente le maintien à domicile des personnes âgées.

Avantages du maintien à domicile des personnes âgées

Le maintien à domicile est le fait qu’une personne âgée, présentant des incapacités physiques ou morales, décide de rester chez elle plutôt que d’être admis dans un établissement spécialisé pour être pris en charge. Le maintien à domicile peut en effet présenter plusieurs avantages. Le premier étant qu’il permet à la personne en situation d’incapacité physique ou morale de demeurer dans un cadre qui lui est familier et où elle a déjà établi ses repères et construit ses souvenirs. En effet, le maintien à domicile permet à la personne âgée en situation de dépendance de continuer à vivre normalement sans être obligée de changer ces habitudes.

Notons également que le maintien à domicile est beaucoup moins coûteux que l’hébergement dans une maison de retraite ou un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes. En effet, même, en considérant l’abonnement à un service de téléassistance, les honoraires d’une aide-soignante et les frais liés à l’assistance à domicile, le maintien à domicile reste une option plus économique.

Le maintien à domicile peut également donner lieu à des allocations, aides à domicile, services de portage de repas et mises à disposition de foyers restaurants.

  • Allocations

Il existe à ce jour une multitude d’allocations spéciales destinées aux personnes âgées en incapacité physique ou moral. Il s’agit entre autres de l’ASPA, de l’APA et de l’ASI.

  • Aide à domicile

Les personnes âgées optant pour un maintien à domicile peuvent également profiter d’aide à domicile. Cette aide peut leur être présentée soit sous forme de service de ménage soit sous forme d'une simple allocation. Le montant de cette allocation varie généralement entre 800 € et 1 242 € par mois.

  • Repas et foyer de restauration

En France, pratiquement toutes les communes et tous les départements disposent de services de portages de repas et de foyers restaurants pour personnes âgées en situation de perte d’autonomie. Toutefois, ce service est exclusivement réservé aux personnes âgées en situation de perte d’autonomie ayant des ressources inférieures à 800 euros par mois.

Limites du maintien à domicile des personnes âgées

Aussi minimes soient-elles, la pratique du maintien à domicile des personnes âgées présente quelques limites. Même s’il s’agit pour la plupart d’idées reçues, il faut reconnaître que la pratique du maintien à domicile des personnes âgées peut conduire à la solitude et à la dépression. Notons également que la prise en charge des personnes âgées en incapacité physique ou morale nécessite une surveillance de tous les instants, une organisation minutieuse et un suivi rigoureux. Une petite inaction de quelques seconds seulement peut donc leur être fatale.

Cela fait que l’admission en maison de retraite médicalisée ou en établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes apparaît parfois comme une solution plus sûre. Pour finir, le maintien à domicile est une pratique nécessitant un niveau de santé stable et une disponibilité des proches pour assistance. Lorsque ces deux critères ne sont pas réunis, le risque encouru est trop grand.